Fin de semestre : réunion N°91.

Notre fête de fin de semestre était organisée cet été au Centre 29, rue de Chenôve à Dijon. Elle a réuni une vingtaine de personnes, soit un petit peu moins de succès que l’an dernier : formule sans doute à revoir, et pourquoi pas sous une forme encore plus « économie Sociale et Solidaire »,  telle qu’un concert de la Fête de la Musique, ou à la Péniche Cancale ?

Comme on le dit à l’occasion, la quantité ne signifie pas toujours la qualité, loin de là ! Ce 22 Juin, l’ambiance était studieuse ! L’intervention de Claude Prost et de Philippe Lebel de RH Solutions a été concise, argumentée et étayée. Le témoignage de Franck Gillet, qui a eu recours aux prestations de portage était tout à fait éclairant de ce point de vue : trop qualifié pour les uns, pas assez parisien pour les autres, Franck a dû d’abord se résoudre à se faire connaître et tisser son réseau en « vendant » des prestations informatiques. Plutôt, comme il l’a dit lui-même : « RH Solutions assurait la gestion et la facturation, j’avais sous-traité le démarchage et la prospection, et je me cantonnais à mon coeur de métier, l’informatique ».

Avec une croissance de 30 à 35 % depuis quatre ans, la profession du portage salarial concernera prochainement 80.000 personnes. Elle est désormais régie par une convention collective qui entrera en vigueur le 1er juillet 2017. Bref, tous les indicateurs sont au vert, si l’on considère que la prestation d’une journée de cadre n’est plus obligatoire,  (les minima à la journée continuent à baisser). A cela s’ajoute le fait, selon Jean-Luc, que lorsque l’on crée sa propre structure, on souscrit d’entrée à toute une série de services, des droits, des équipements, des taxes. Dans le cadre du portage, au départ il n’est question que des charges directement corrélées au salaire, au Chiffre d’Affaires lié à la réalisation des prestations.

Nous avons eu plaisir à retrouver quelques visages « d’anciens », dont la plupart ont été des moteurs de BCN : Franck, qui nous suit avec son sérieux et son assiduité habituels, Bruno, qui nous annonce avoir signé la veille un CDI pour une entreprise prestigieuse d’Ambérieu dans l’Ain, Ligne Roset. Virginie, qui a transformé son CDD en CDI, en Isère chez son employeur de l’époque ; ( Virginie, désormais inscrite dans le carnet des mamans de BCN, aux côtés de Béatrice et d’Aurélie).  Amis contrôleurs de gestion, si vous constatez d’autres coupables erreurs dans nos statistiques, il existe une excellente formation GPMS* à l’AFPA… Ce clin d’oeil à Tracey, sergent recruteur à la recherche de jurés.

Autre intervention remarquée, celle de Joyce Naudin, coach de vie à la tête de sa structure « Un éveil de coaching » , qui a su capter et toucher ses auditeurs, au point de caler sans tarder une nouvelle rencontre dans la 2e semaine de Juillet. Attention ! La semaine sera chaude ! Le 11 Juillet se déroulera la Soirée des Lauréats, organisée par le Réseau Entreprendre Bourgogne. Restent donc le 12 et le 13 : nous serons en heure d’été, sortie de la MDA impérative à 20 heures. A vos tablettes !

Quelques mots sur l’activité de l’association en elle-même : les 6 et 7 Juillet, nous intervenons au Café-Zèbres en tant que co-organisateur, (33, rue de Montmuzard à la Maison de l’architecture et du Développement) puis le lendemain, comme partenaire du Gecko, au Selsapelpa 1, rue Marceau. Enfin, nous serons présents pour la 3e année consécutive au Grand Déj’ le 24 Septembre.

Nous sommes une nébuleuse de petites structures, chacune menant les actions qu’elle « aime » faire : pas de convention entre nous, pas de groupements associatifs. C’est le reproche que nous adresse Pôle-Emploi, et dont il faudra tenir compte à l’avenir. Mais que de progrès dans la prise de conscience en seulement 2 mois !

Nous entrons maintenant dans notre phase « administrative » : CD 21 et Dijon Métropole sont prêts à examiner nos demandes de subventions, que nous imaginons sous deux angles.

1°) continuer à s’équiper, de manière à doublonner et sécuriser nos matériels. Acquérir ainsi une situation de robustesse.

2°) Développer notre argumentaire en faveur d’un Service Civique début 2018, qui permettrait : i) d’assurer les formations sur les modules en ligne d’AEC.

                        ii) de préparer et accompagner l’upgrade du site WordPress. Le site se développe et de son contenu initial destiné aux comptes-rendus de réunion, il évolue vers un outil de réflexion à l’intention de nos adhérents.

                       iii) de concevoir et définir le cahier des charges de la Formation « Boîte à outils digitale », destinée à nos offreurs de projet en ligne.

Excellentes vacances à tous ! L’objet de vos recherches estivales n’est plus le Pokémon, beaucoup trop prévisible, mais l’Ikigaï, tapi dans vos profondeurs…

Signé : L’Ours

 

 

 

Pourquoi nous avons fait l’UNESCO.

Présenté comme cela, le célèbre Trident parisien semble tout proche de celui du Boulevard Voltaire à Dijon. Et pourtant, la commission « Unesco » de BCN a planché sur une stratégie de développement de l’emploi et des perspectives pour les cadres…

Mieux encore, maintenant que nous connaissons le résultat des courses, notre idée reste viable, et qui sait si elle ne renaîtra pas dans quelque temps? Racontons donc tout cela par le menu : en Novembre 2015, nous avions soumis à Laurent Grandguillaume, notre député et rapporteur de la Loi « Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée » l’idée de porter un projet mêlant cette Loi et les opportunités ouvertes par l’entrée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO des « Climats de Bourgogne ».

Parmi les 10 Territoires de l’expérimentation, 3 communes candidates de Côte d’Or se trouvaient dans la zone concernée : nous avons élaboré pour la Communauté de Gevrey-Chambertin, avec le soutien matériel et amical de Christophe Lucand, un Schéma Directeur porteur d’une trentaine de créations d’emplois durables, dans la signalétique, l’aménagement de voirie et l’oenotourisme. Plus fort, ces emplois devaient à terme devenir rentables, et alimenter d’autres créations, d’autres aides.

Alors ? Le fait qu’aucune commune de Côte d’Or n’apparaisse dans les 10 retenues ne doit pas nous décourager : cela faisait partie des risques et nous le savions. Nous avons gardé la confiance des décideurs sur ce projet. Par ailleurs, le modèle économique qui sous-tend la Loi Grandguillaume est solide et enthousiasmant. Dépenser 36 Milliards d’€ par an à fonds perdus pour lutter contre le chômage, n’a rien à voir avec l’autre solution, qui consiste à offrir des emplois pour le même montant, rendre leur dignité et des perspectives à d’anciens chômeurs de longue durée : deux communes bretilliennes (Ille-et-Vilaine) vous en apportent la preuve. Elles figuraient depuis longtemps parmi les favorites de la sélection :

Pipriac et Saint-Ganton

Le témoignage des nouveaux embauchés de TEZEA (l’entreprise à but d’emploi) vaut bien tous les efforts. Dans 5 ans, si le Parlement décide de généraliser l’expérimentation, nous serons fiers d’avoir ainsi contribué à « défricher » !

Bonne Année !

Dans l’agenda.

Nous recevons cette invitation de l’APEC par l’intermédiaire d’Anne-Marie Cuinier, la toute récente animatrice et « Community manager » de la Ligue contre le cancer de Côte d’Or. Anne-Marie interviendra à cette occasion sur le thème du changement : »Petits changements ou changement radical ». Elle est certainement la bonne personne pour le faire !

A noter : les inscriptions se font auprès d’Anne-Sophie Collinet, la nouvelle assistante de Mme Dominique Doussot, déléguée territoriale de l’APEC.

S’inscrire aux « Informels » de l’APEC du 14 Juin

Et puisque nous en sommes au planning du 2e trimestre, l’ébauche du calendrier vous est proposée dans la rubrique « Réunions ». C’est à vous !

@t

Editorial : Ils ont retrouvé un emploi.

Ressentie depuis quelques semaines, la reprise est bien présente aussi à BCN. Aussi, nous allons mettre en oeuvre une collecte de témoignages, à l’appui de notre projet associatif. Citons déjà quelques prénoms de notre casting : mesdames, messieurs, tenez vous prêts à monter les marches ! Claire, Pascale, Franck, Michel, Hélène, Thomas, Christophe, Danièle, Anne-Marie …. Nous nous proposons de venir vous rencontrer sur votre lieu de travail, afin d’enrichir notre album souvenirs !

Une mention spéciale pour Pascale Jeunet, notre DRH « Senior, c’est de l’or » qui est déjà montée deux fois sur le podium de l’Association France Qualité Performance, tout d’abord en Bourgogne, puis pour se voir remettre le Trophée National. Voici quelqu’un d’énergique et d’intégré, que nous aurions plaisir à entendre, en sa belle ville de Tournus !