La ruée vers la domotique.

Anticiper les effets du vieillissement, afin de mieux les corriger.

Parue ce jour dans le Journal du Net, une veille marketing un peu plus fouillée que d’habitude sur les déboires de la domotique (dont les débuts, semble-t-il, remonteraient à un  concept de maison communicante de Jacques Tati).

Une partie des difficultés est liée bien sûr, à la préparation des esprits et des mentalités ; mais il ne faut pas se voiler la face. Les premiers modules domotiques véritablement communicants (produits par TEFAL) ressemblaient aux appareils de Matt Damon dans « Seul sur Mars »…. En toute honnêteté, ils n’inspiraient pas confiance !

Maintenant, le concept de radiotéléphone, et tout spécialement, le smartphone « indoor » a pulvérisé les prévisions les plus optimistes : de futuristes, les objets connectés sont devenus aussi indispensables que les silex à l’époque de « La guerre du feu ». Du coup, il va falloir y voir clair : bonne lecture !

La maison connectée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s