Editorial du 4 avril

Il était temps ! Depuis le Grand Déj’ 2015, BCN était entrée dans une phase de léthargie, qui l’a conduite à deux doigts de l’asphyxie pure et simple. L’Assemblée Générale de 2015 a bien mis en avant la désaffection de certains adhérents, l’atonie de notre offre, et globalement notre manque de pep’s. Bref, nous n’étions plus « sexy ».

Le renouveau a eu lieu avec la rencontre de Laurent Grandguillaume, notre dynamique député de Côte-d’Or, le 23 Novembre 2015. Porteur de la proposition de Loi d’expérimentation pour des territoires zéro chômage de longue durée, celui-ci nous a aiguillé vers les personnes mobilisées sur ce concept en Côte d’Or. Nous les avons toutes rencontrées. Et cela nous a boostés. Nous avons maintenant semé « une petite graine » de créativité, d’originalité, et pourquoi pas de fantaisie dans un monde formaté… qui en manque cruellement. Nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin.

D’autres dossiers  s’annoncent :

  • la présentation au public AGRR de l’offre GA2B / CAS 71 le 7 Avril prochain, au showroom d’AMDF, la plateforme « Autunois-Morvan de développement et de formation.
  • la proposition d’une offre très compétitive de réalisation d’un test M.B.T.I. (test Myers Brigg’s) très connu dans le monde du commercial notamment, ou encore pour de la création d’équipes, pour identifier les comportements inter-personnels. Le tarif indicatif de 120 € pour les adhérents demandeurs d’emploi serait une offre très promotionnelle, destinée à mieux nous faire connaître, donc à attirer de nouveaux adhérents…

Le moment est venu de se transformer.

Comme c’est apparu hier soir (plénière et réunion de bureau du 22 Mars), il n’y a pas de « vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va » – Sénèque. Nous avons du mal à faire le deuil du groupe de parole issu de l’APEC. Or, s’il a pu avoir son utilité et son efficacité en 2013 – 2014, il a aussi pour effet de nous replier sur nous-mêmes, et agit comme « repoussoir » pour des personnes en recherche, en quête d’une bouée, et qui pourraient avoir l’impression de s’amarrer à un esquif à la dérive. Il est urgent de reprendre la barre, après tout, le GECKO n’a strictement rien produit entre-temps.

Nous allons donc repenser de manière concrète notre stratégie et nos plans d’action, concrétiser un mode de fonctionnement en commissions ; nous avons commencé à le faire, il faut maintenant impliquer plus de monde !

Parmi les actions faciles à mettre en oeuvre , une action de veille « Emploi – Offres – Evénements locaux » serait un premier pas : nous avons tous une multitude de liens et de favoris, voire des abonnements à des publications locales, qui une fois mis en commun nous feraient passer de « groupe de parole » à « groupe d’action ».

Deuxième action immédiate : création d’une commission « Stratégie- Plan d’Action »  qui fonctionnerait sous forme d’allers-retours talantais, entre les coaches Joël Delaby et Xavier Gillot, Fabienne Goldité et Antoine Turuban. Une structure légère et réactive, qui permettrait de consolider chaque avancée.

Alors… Rendez-vous au Grand Déj’ 2016 avec nos habits neufs !

@t

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s